« Le rendez-vous de Samarcande », un livre de Janine Gerson

Samarcande

Mai 2016

À mi-chemin entre réalité et fiction, ce livre retrace l’histoire de Véronique qui essaie de faire mentir la légende de Samarcande , cette légende qui prétend que nul  ne peut échapper à son destin.

Véronique est professeur d’histoire à Paris.

Elle aime la culture, les arts, la vie.

De confession juive, née après la seconde guerre mondiale, elle ne cesse de s’interroger sur la Shoah et l’antisémitisme. Alors après la tuerie de Toulouse en mars 2012, elle ne se sent plus en sécurité en France et décide de partir pour Amsterdam, qu’elle qualifie de havre de paix.

C’est là qu’elle aura rendez-vous avec son destin…

Le livre s’achève le 11 janvier 2015, le jour de la grande manifestation citoyenne qui a envahi le pays.

Janine GERSON souhaite, au travers de ce roman, « rendre hommage aux victimes du terrorisme, aux rescapés qui se battent pour se reconstruire, et en mémoire à une victime en particulier dont le sort m’a émue. Pour montrer surtout  que nous devons continuer à vivre, à faire des projets, à avoir des enfants, à croire à l’avenir. Mon livre s’adresse à toute personne qui s’interroge sur l’actualité, qui veut faire sa part, comme le petit colibri de la fable amérindienne qui essaie d’éteindre un incendie avec les moyens dont il dispose. J’espère aussi que des adolescents liront ce livre et réfléchiront sur la violence des actes terroristes qui tuent des innocents, comme le dit Guillaume DENOIX de SAINT MARC dans la très belle préface qu’il m’a écrite.« 

Guillaume DENOIX de SAINT MARC, fondateur et directeur général de l’AfVT.org (Association française des Victimes du Terrorisme), signe en effet la préface de cet ouvrage et en souligne sa dimension nécessaire, notamment à l’endroit de la jeunesse et pour nourrir les réflexions sur le terrorisme : « Je rêverais que ‘Le rendez-vous de Samarcande’ soit utilisé par des éducateurs pour faire réfléchir les adolescents sur le terrorisme et toute forme d’extrémisme violent, mais aussi leur rappeler les principes de citoyenneté et de tolérance que nous devons tous défendre, pas à pas, contre l’obscurantisme et la haine. »

« Le rendez-vous de Samarcande », 140 pages, 14 euros, aux éditions Edilivre.

Une partie des droits d’auteur sera reversée au profit de l’AfVT.org.

http://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/747260/s/le-rendez-vous-de-samarcande-23351f544f/#.VzxhAORhK9Y


A propos de l’AFVT

La vocation de l’Association française des Victimes du Terrorisme est d’agir au plus près des victimes du terrorisme pour accompagner leur travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire tout en soutenant la lutte contre la banalisation de la violence et la barbarie.


NOUS CONTACTER

NOUS APPELER au +33 1 84 79 10 10