ESPAGNE – Attaque à la fourgonnette sur Las Ramblas (Barcelone) et à Cambrils

Gaudi-Architecture-Spain-Barcelona-Guell-Park-1160382.jpg

Jeudi 17 août 2017

Vers 17 heures, une fourgonnette percute volontairement la foule sur plus de 500 mètres sur les Ramblas, avenue très fréquentée par les touristes à Barcelone.

Vendredi 18 août 2017

Vers 2 heures du matin, une attaque a de nouveau lieu au Sud de Barcelone à Cambrils, ville touristique. Une voiture fonce dans la foule, renversant les passants.

Victimes

A ce jour, 13 morts sont à déplorer ainsi qu’une centaine de blessés dont 26 français à Barcelone, et sept blessés à Cambrils.

Au moins 18 nationalités figureraient parmi les victimes.

Profil des auteurs

Trois suspects ont été arrêtés jeudi et vendredi.

Driss O. : un marocain de 28 ans résidant en Espagne a été arrêté à Ripoll. Il affirme que ses papiers d’identités ayant servi à la location de la camionnette auraient été volés.
Un second suspect a été arrêté à Alcanar, où la nuit précédente, une explosion dans un logement a fait un mort et un blessé. Les autorités ont supposé qu’un lien existait avec l’attentat, soupçonnant que les occupants préparaient un engin explosif.
Vendredi matin, un troisième suspect a été arrêté à Ripoll.
Le conducteur de la fourgonnette est toujours en fuite, jeune homme d’une vingtaine d’année au visage mince.

Revendications

Le groupe djihadiste Etat islamique a revendiqué l’attentat via son agence de propagande Amaq : « Les assaillants de l’attaque de Barcelone étaient des soldats de l’Etat islamique […] l’opération a été menée en réponse aux appels à cibler les Etats de la coalition » internationale anti-jihadistes agissant en Syrie et en Irak.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A propos de l’AFVT

La vocation de l’Association française des Victimes du Terrorisme est d’agir au plus près des victimes du terrorisme pour accompagner leur travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire tout en soutenant la lutte contre la banalisation de la violence et la barbarie.


NOUS CONTACTER

NOUS APPELER au +33 1 84 79 10 10