ESPAGNE – Attaque à la fourgonnette sur Las Ramblas (Barcelone) et à Cambrils

Gaudi-Architecture-Spain-Barcelona-Guell-Park-1160382.jpg

Jeudi 17 août 2017

Vers 17 heures, une fourgonnette percute volontairement la foule sur plus de 500 mètres sur les Ramblas, avenue très fréquentée par les touristes à Barcelone.

Vendredi 18 août 2017

Vers 2 heures du matin, une attaque a de nouveau lieu au Sud de Barcelone à Cambrils, ville touristique. Une voiture fonce dans la foule, renversant les passants.

Victimes

A ce jour, 13 morts sont à déplorer ainsi qu’une centaine de blessés dont 26 français à Barcelone, et sept blessés à Cambrils.

Au moins 18 nationalités figureraient parmi les victimes.

Profil des auteurs

Trois suspects ont été arrêtés jeudi et vendredi.

Driss O. : un marocain de 28 ans résidant en Espagne a été arrêté à Ripoll. Il affirme que ses papiers d’identités ayant servi à la location de la camionnette auraient été volés.
Un second suspect a été arrêté à Alcanar, où la nuit précédente, une explosion dans un logement a fait un mort et un blessé. Les autorités ont supposé qu’un lien existait avec l’attentat, soupçonnant que les occupants préparaient un engin explosif.
Vendredi matin, un troisième suspect a été arrêté à Ripoll.
Le conducteur de la fourgonnette est toujours en fuite, jeune homme d’une vingtaine d’année au visage mince.

Revendications

Le groupe djihadiste Etat islamique a revendiqué l’attentat via son agence de propagande Amaq : « Les assaillants de l’attaque de Barcelone étaient des soldats de l’Etat islamique […] l’opération a été menée en réponse aux appels à cibler les Etats de la coalition » internationale anti-jihadistes agissant en Syrie et en Irak.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *