Six classes de lycée assistent à la présentation de la pièce Djihad au théâtre du Grand Point-Virgule

A-1280x960.jpg

 

L’AfVT, avec Chantal Anglade, Najet Bensaid, Danièle Klein, Stéphane Lacombe, Jérémy Bridier, Julien Altounian et Diane Josephau a rassemblé six classes de lycée concernées par ses actions éducatives ce vendredi 04 mai au théâtre du Grand Point-Virgule pour la représentation de Djihad : celles de Sophie Davieau du lycée Lucie Aubrac, de Mounira Dakiche et Sabine Castets du lycée Georges Braque d’Argenteuil et la classe Médias de Delphine Rachet.

La pièce Djihad, crée à Bruxelles fin 2014 par Ismaël Saïdi, est déclarée d’utilité publique en Belgique et recommandée par l’Education nationale en France pour prévenir la radicalisation. Elle fait rire et elle fait réfléchir.

Les lycéens se sont montrés attentifs et réceptifs et les enseignantes enthousiastes. Rire, réfléchir, émouvoir (placere, docere, movere diraient les théoriciens du théâtre), voilà ce que la troupe d’Ismaël Saïdi a offert aux lycéens en abordant les thèmes qui sont chers et douloureux à certain nombre d’entre eux.

L’AfVT retournera le vendredi 25 mai voir la pièce et Guillaume Denoix de Saint Marc, Laure Bianchini, François Durand, Lucie-Belle Dissirier, Marie-Cécile Castel et Alain Couanon y accompagneront les lycéens du lycée Camille Claudel de Mantes-la-Ville.

MERCI à Ismaël Saïdi et Hicham Fassi-Fihri

Et aux élèves des lycées Georges Braque d’Argenteuil, Lucie Aubrac de Courbevoie et Claude Bernard de Paris et à leurs enthousiastes professeures

 

 

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *