Les élèves et les témoins- Gabriele, Zakia et Carolina

PA131739-1280x960.jpg

Édition spéciale de la classe média du collège Alphonse Daudet de Nice !

Contexte pédagogique 

Les élèves de 4ème de la classe médias du collège Alphonse Daudet de Nice, sont rassemblés comme toutes les semaines dans le CDI. Nous les rejoignons pour leur première conférence de rédaction !

Dans cette 4ème les élèves encadrés par leurs professeurs de Français et d’Anglais et la professeure documentaliste suivent une heure supplémentaire dédiée à l’Éducation aux Médias et à l’Information dans la perspective de produire le magazine du collège. Quand nous les retrouvons en ce début d’année scolaire 2020-2021, ils ont déjà choisi les rubriques, le titre, ce sera le Mag’nifique ! et le thème de leur premier numéro : le terrorisme.

Comment parler du terrorisme dans leur magazine qui s’adresse aux autres collégiens ? Nous sommes à Nice, le collège est situé rue de France tout près de la Promenade des Anglais où a eu lieu l’attentat du 14 juillet 2016. Ce thème résonne forcément différemment que dans un autre collège de France. Les élèves réfléchissent, discutent, échangent sur ce numéro à venir. Pour eux, il est important d’essayer de définir le terrorisme avant toute chose, nous le faisons ensemble d’abord de manière conceptuelle, ils le feront ensuite par le témoignage de deux victimes qu’ils vont interviewer.

Ensemble nous montons cette interview qui se déroulera grandeur nature quelques jours plus tard. Pour préparer leurs questions, ils se renseignent sur les deux témoins :  Zakia Bonnet, victime de l’attentat du 26 février 2007 en Arabie Saoudite et Carolina Mondino, victime de l’attentat de Nice le 14 juillet 2016. Qui sont-elles ? Que leur est-il arrivé ? Où ? Quand ? Pourquoi est-ce intéressant et important selon eux de les interviewer ? Ils découvrent ce qu’est une source pour un journaliste et son statut. Nos témoins ne sont ni des experts ni des politiques, les questions qu’ils préparent sont donc orientées différemment. Ils commencent à réfléchir au déroulement de cette rencontre-interview et à leurs questions : les questions primaires pour lancer le sujet ou recadrer, les questions fermées pour des réponses courtes et les questions ouvertes pour entendre les témoins.

Mais la préparation d’une interview c’est aussi une question d’organisation. De quoi a-t-on besoin ? Qui se charge de quoi ? À quoi faut-il penser ? Les élèves souhaitent filmer la rencontre et les échanges, mais aussi prendre des photographies. Ils se répartissent les rôles et le matériel et réfléchissent à leur installation : la place des témoins, celles des autres élèves, celle des téléphones avec lesquels ils filmeront pour essayer d’avoir le plus de monde dans le cadre et puis la question du son, comment capter toutes les voix dans cette grande salle du CDI ? Dernière étape avant le jour J : appeler leurs deux témoins. Gabriele et Binta appellent en direct chacun Zakia et Carolina, se présentent ainsi que leur projet et après avoir obtenu leur accord, les invitent à les rejoindre pour une interview au collège le mardi 13 octobre.

Carolina Mondino (à droite), Zakia Bonnet (à gauche) et les élèves après la rencontre

 

Arrive le moment de la rencontre, ils sont tous là pour interroger Zakia Bonnet et Carolina Mondino sur ce qu’elles ont vécu, pour informer comment le terrorisme a bouleversé leurs vies comme celles des autres victimes partout dans le monde, comment elles se relèvent et parlent de tolérance et d’amour. Amine se lève pour remercier leurs deux invités au nom de la rédaction du Mag’nifique ! Puis Gabriele prend la parole « Bonjour Zakia, pouvez-vous nous raconter ce qui vous est arrivé le 26 février 2007 ? ». Nous sommes en direct du collège Alphonse Daudet à Nice.

Le numéro spécial du Mag’nifique !

Nous vous proposons de découvrir le très beau travail réalisé par les élèves en feuilletant le numéro spécial du Mag’nifique sorti en décembre 2020 dans lequel ils ont écrit, dessiné, retranscrit leur très belle rencontre avec Carolina Mondino et Zakia Bonnet, mais aussi leurs réflexions et leurs impressions. Ils ont pu échanger à nouveau avec Zakia et Carolina au mois de mars sur ce numéro qu’ils leur avaient transmis lors d’un retour sur expérience le 12 mars dernier.

Nos journalistes en herbe n’étaient pas seuls à couvrir l’évènement, Nice Matin était aussi présent pour un article !

Merci

À Zakia Bonnet et Carolina Mondino

À Alice Ribière, professeure documentaliste, Julie Barberot professeure Français et Stéphane Colleu, professeur d’Anglais

À Madame Bartoletti, Principale et Monsieur Faubourg, Principal-Adjoint du collège Alphonse Daudet

Aux magnifiques élèves de la classe médias du collège Alphonse Daudet !

À Madame Daniel

Et à nos partenaires

 

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *