Attentat-suicide à la voiture piégée contre le QG de l’armée française à Beyrouth (LIBAN)

1-1-1.jpg

Déroulé des faits :

Le 21 décembre 1983, un camion piégé tente de forcer l’entrée du poste de commandement du 3eme RPIMa. Le camion qui contient 1200kg de TNT explose et tue quinze personnes dont un parachutiste français (Philippe Chabrat).

La victime : 

Philipe Chabrat est mort lors de cet attentat alors qu’il n’avait que 30 ans.

L’enquête :

L’attentat est revendiqué par le Hezbollah.

Source des informations :

https://www.ladepeche.fr/article/2013/12/31/1785170-carcassonne-emouvante-ceremonie-pour-le-1re-classe-philippe-chabrat.html

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *