9 mars 2015 : le point judiciaire sur l’attentat de la rue des Rosiers

symbole-justice_150Lundi 9 mars 2015

Attentat de la rue des Rosiers : le point sur le dossier judiciaire

En tant que partie civile dans le dossier, l’Association française des Victimes du Terrorisme (AfVT.org) a participé à une réunion, lundi 9 mars 2015, aux côtés de toutes les parties civiles convoquées par le juge en charge de l’instruction, Marc TRÉVIDIC.

Le fait d’avoir émis plusieurs mandats d’arrêt internationaux constitue une avancée majeure dans le dossier car il paraît acquis qu’un procès se tiendra dans le cadre de l’attentat de la rue des Rosiers.

L’objectif pour les parties civiles est de tout mettre en œuvre pour obtenir l’extradition des 3 suspects mis en cause dans l’enquête. Il importe donc que le juge Marc TRÉVIDIC puisse les entendre : lui seul aura l’autorité de les mettre hors de cause ou de les mettre en examen.

Les parties civiles se préparent donc à un long feuilleton judiciaire et diplomatique visant à obtenir l’audition des 3 suspects qui résident en Norvège, en Jordanie et à Ramallah (Cisjordanie).

L’attentat s’est produit en 1982, et de nombreuses victimes sont décédées depuis, dont le propriétaire du restaurant qui a été attaqué, Jo GOLDENBERG.

Certaines victimes ne se sont toujours pas signalées parmi les blessés et les témoins directs de la fusillade.

Aujourd’hui, les victimes se mettent à espérer un procès avec au moins un suspect dans le box des accusés.

Dans le pire des cas, le procès se tiendra par contumace.

Les attentats du mois de janvier 2015 ont ravivé certaines blessures parmi les victimes du terrorisme : le mode opératoire des tueurs de Charlie Hebdo et de l’Hyper Cacher présente en effet de nombreuses similitudes avec celui des tueurs de la rue des Rosiers.

Un commentaire

  • PAILLET Robert

    18 mars 2015 at 8 h 45 min

    Bonjour,
    Ma mère Denise GUERCHE née Rossignol est décédée dans l’attentat de la rue des Rosiers. Je viens de découvrir qu’il existe votre association et je désire en faire partie. Il est bien évident que je souhaite l’extradition des trois terroristes, afin qu’ils soient jugés. Je reste à votre disposition et vous prie d’agréer, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

    Reply

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *