France – 28 mai 1981 – Un attentat contre un centre arménien cause la mort d’un gardien d’immeuble

tst.jpg

Les faits :

Un attentat par explosif a été commis, jeudi 28 mai, à 7h15, contre un centre culturel arménien situé au 118 rue de Courcelles, à Paris (75017).

L’explosion d’assez forte puissance, a causé la mort de M. Alfonso DE ALMEIDA, 56 ans, gardien de l’immeuble limitrophe.

Il ne semble pas que cet attentat ait été revendiqué.

L’enquête :

Les éléments de l’enquête, confiée à la brigade criminelle, incitent à penser que la simultanéité de l’explosion et du geste de M. DE ALMEIDA est une coïncidence. L’explosion a brisé de nombreuses vitres dans les immeubles environnants et endommagé quelques voitures.

Des responsables arméniens du centre culturel Alex-Manoogian précisaient pour leur part que le centre, dépendant de l’Union générale arménienne de bienfaisance (UGAB), est un ” groupement apolitique s’efforçant de rassembler des Arméniens de quelque bord que ce soit “. Assurant que cet ” attentat est dans la lignée de celui commis contre le pape”, c’est-à-dire l’œuvre de ressortissants turcs, ils précisaient que le 28 mai est la date anniversaire de la création de la République d’Arménie (28 mai 1918) qui devait être rattachée, en 1920, à l’Union soviétique.

Source : https://www.lemonde.fr/archives/article/1981/05/29/un-attentat-contre-un-centre-armenien-cause-la-mort-d-un-passant_2722672_1819218.html

 

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A propos de l’AFVT

La vocation de l’Association française des Victimes du Terrorisme est d’agir au plus près des victimes du terrorisme pour accompagner leur travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire tout en soutenant la lutte contre la banalisation de la violence et la barbarie.


NOUS CONTACTER

NOUS APPELER au +33 1 84 79 10 10