28 novembre 2011 : Exécution d’Edgar Duarte et de trois autres otages par les FARC

28 novembre 2011

Mesdames, Messieurs, chers amis,

C’est avec stupeur et tristesse que nous avons appris, samedi soir, qu’Edgar Yesid DUARTE, époux de Susy ABITBOL et père de Viviana DUARTE, a été abattu par les FARC, en même temps que trois autres otages.

Depuis sa création, l’Association française des Victimes du Terrorisme soutient Susy ABITBOL et Viviana DUARTE, toutes deux Franco-Colombiennes et membres de l’AfVT.org. Ainsi, Susy et Viviana se sont régulièrement exprimées auprès des médias ou lors de nos conférences, afin de réclamer la libération d’Edgar DUARTE, le plus ancien otage des FARC (depuis 14 ans), et d’expliquer leur situation.

Chantal ANGLADE, administratrice de l’AfVT.org, était avec Susy ABITBOL samedi soir, lorsque la mort d’Edgar a été confirmée.

Elle est restée auprès de Susy pour lui apporter soutien et assistance.

Notre amie Susy ABITBOL s’est envolée très tôt ce dimanche matin pour rejoindre en Colombie sa fille Viviana qui participait depuis plusieurs jours à une marche destinée à demander la libération des otages des FARC.

Jusqu’ici, malgré notre insistance et l’action de Me Antoine CASUBOLO FERRO, notre avocat pour défendre Susy et Viviana, le Fonds de Garantie pour les victimes du terrorisme avait refusé de prendre leur cas en considération au prétexte qu’elles n’étaient pas victimes, que la seule victime était l’otage et que ce dernier n’était pas français. Or, c’est toute la famille qui était otage des FARC, et depuis 1998 !

Rappelons que Viviana n’avait que deux ans quand son père a été enlevé.

Comment se projeter dans l’avenir et construire un futur quand votre mari ou votre père est attaché à un arbre au milieu de la forêt vierge, et que vous ne savez pas quand vous allez le revoir ?

La situation vient malheureusement de connaître une issue tragique.

Susy et Viviana vont plus que jamais avoir besoin de notre soutien, affectif et technique, pour pouvoir reconstruire leur vie.

Nous comptons sur votre soutien pour nous aider dans cette tâche.

Bien amicalement,

Guillaume Denoix de Saint Marc

_____________________________________________________________________________

« Susy et Viviana sont à nos côtés depuis 2008 : toujours solidaires avec les autres victimes du terrorisme et prêtes à témoigner pour que l’on n’oublie pas les otages en Colombie. Elles sont un exemple fort de la dignité des proches des victimes, a déclaré Guillaume Denoix de Saint Marc, directeur général de l’AfVT.org. Notre association met à leur disposition son service « Victimes Intervenant auprès de Victimes d’Attentats (VIVA)» pour aider la reconstruction de deux de ses membres les plus actifs. »

Viviana Duarte, qui n’avait que 2 ans au moment de l’enlèvement de son père, a appris la nouvelle de sa mort en Colombie où elle participait à CARAVANA MOTORIZADA POR LA LIBERTAD DE LOS SECUESTRADOS en soutien de tous les otages. Ayant obtenu la double nationalité : française et colombienne, elle vit avec sa mère à Paris.

Le capitaine Edgar Duarte Valero a été tué avec 3 autres otages : le sergent Jose Libio Martinez Estrada, le sergent Elkin Hernandez et le lieutenant Alvaro Moreno. Selon le ministre de la Défense, Juan Carlos Pinzon, les quatre hommes ont été assassinés lors de combats opposant les Farc à l’armée le samedi 26 novembre 2011.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A propos de l’AFVT

La vocation de l’Association française des Victimes du Terrorisme est d’agir au plus près des victimes du terrorisme pour accompagner leur travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire tout en soutenant la lutte contre la banalisation de la violence et la barbarie.


NOUS CONTACTER

NOUS APPELER au +33 1 84 79 10 10