Attentat à Joué-lès-Tours

2-2.jpg

Déroulé des faits :

A 13h57, ce samedi 20 décembre 2014 Bertrand Nzohabonayo se présente au commissariat de Joué-Les-Tours et parait particulièrement énervé. Il sort un couteau qu’il cachait dans son dos, crie « Allah Akbar » et s’en prend à un policier qu’il blesse au niveau du cou et de l’oreille sans toucher la carotide. Il donne d’autres coups de couteau à la tête et à la main des deux autres agents venus en renfort. Deux policiers ripostent avec leur arme et tirent à quatre reprises sur l’agresseur. Il tombe à terre, est menotté et succombe à ses blessures quelques minutes après l’arrivée des secours, à 14h30.

Les victimes :

Trois policiers sont blessés.

Profil de l’auteur :

Bertrand Nzohabonayo est un homme d’origine du Burundi (Afrique) qui, avant de se radicaliser, faisait du rap. Il était connu des services de police pour de multiples vols entre ses 14 et 19 ans.

Enquête et procédure judiciaire :

Le parquet antiterroriste de Paris est saisi de l’affaire ainsi que le parquet de Tours pour savoir si les policiers ont bien agi en légitime défense.

Source :

https://www.buzzfeed.com/fr/davidperrotin/un-an-apres-lattentat-terroriste-de-joue-les-tours-en-etait

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *