Attaque au couteau à Romans-sur-Isère

1-1.jpg

***

Une attaque au couteau a eu lieu à Romans-sur-Isère, samedi 4 avril 2020, et a fait deux morts et plusieurs blessés. 

En cas de besoin:

  • L’association REMAID 26 a mis en place un guichet unique d’information pour les personnes impliquées. Il faut appeler le 04.75.55.39.34 ou envoyer un mail à francevictimes26@remaid.fr
  • Un espace d’information et d’accompagnement (EIA) ouvrira le 8 avril après-midi au sein de la maison de la justice et du droit de Romans-Sur-Isère au 5 Boulevard Gabriel PERI.

En cas de besoin, l’AfVT reste à votre écoute par téléphone au 01 84 79 10 10 ou par email à l’adresse contact@afvt.org

Les faits 

Le samedi 4 avril, une attaque au couteau est survenue dans le centre-ville de la commune de Romans-sur-Isère. Dans son parcours meurtrier, l’auteur présumé a visé plusieurs commerces (bureau de tabac, boucherie, boulangerie) avant d’agresser des passants se trouvant sur son passage.

Les victimes 

Deux hommes sont décédés des suites de leurs blessures. Il s’agit de :

  • Thierry Nivon, homme de 55 ans mortellement poignardé alors qu’il se trouvait dans une boucherie pour y faire ses courses.
  • Julien Vinson, co-gérant du café-théâtre « La charrette», attaqué pendant qu’il ouvrait les volets de son domicile.

5 autres personnes ont été blessées par cette attaque et admises à l’hôpital. Leurs jours ne sont plus en danger.

L’auteur présumé des faits 

Il s’agit d’Abdallah Ahmed-Osman, homme de 33 ans, de nationalité soudanaise. Celui-ci séjournait régulièrement en France depuis 2017 et était inconnu des services de police ou de renseignements. Il a été interpellé rapidement après les faits sans opposer de résistance aux forces de l’ordre.

Enquête et procédure judiciaire 

Le Parquet national antiterroriste (PNAT) a annoncé samedi 4 avril dans un communiqué ouvrir une enquête notamment pour « assassinats en relation avec une entreprise terroriste » et « association de malfaiteurs terroriste criminelle ».

Il appartiendra au parquet national antiterroriste de qualifier définitivement les faits comme actes de terrorisme. En attendant, la sous-direction anti-terroriste (SDAT) la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et la police judiciaire de Lyon travaillent conjointement.

Source image : https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/julien-c-etait-mon-pote-apres-l-attaque-mortelle-au-couteau-a-romans-sur-isere-les-hommages-aux-victimes-se-multiplient_3901999.html

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A propos de l’AFVT

La vocation de l’Association française des Victimes du Terrorisme est d’agir au plus près des victimes du terrorisme pour accompagner leur travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire tout en soutenant la lutte contre la banalisation de la violence et la barbarie.


NOUS CONTACTER

NOUS APPELER au +33 1 84 79 10 10