2 août 2013 : journal du MARATHON DES SABLES (étape n°5)

DSC03111Vendredi 2 août 2013

ETAPE N°5 : JEBEL EL MRAÏER / MERDANI : 42,2 km

12 avril 2013, départ de la cinquième et dernière étape.
La veille, Camille et Nassim ont rencontré Arnaud, journaliste de France 3, qui était sur le bivouac en train de préparer son prochain reportage sur les coureurs. Lors de l’interview, Nassim demande à Arnaud d’échanger ses chaussures avec celles de Camille. En effet, cette dernière a les pieds tellement gonflés qu’elle peut à peine marcher. Le journaliste s’empresse d’ôter sa paire de « running » et procède à la « transaction » dans un esprit de fraternité.

Camille se retrouve à présent chaussée en 42 et bien mieux équipée pour courir la 5ème étape !

Le parcours est moins accidenté que les précédents mais truffé de nombreuses dunes.

Au cours des kilomètres, Camille et Nassim s’étonnent de constater qu’ils ont plutôt bien récupéré physiquement. Autour d’eux, les concurrents ne sont plus les mêmes car nos coureurs figurent à présent parmi les premiers ! Ils passent ainsi avec une certaine facilité les points de contrôle, malgré un besoin en eau assez important en raison de la chaleur. L’eau a d’ailleurs tendance à chauffer beaucoup trop dans les bidons : qu’importe, l’essentiel est de s’hydrater et de gérer sa consommation d’eau jusqu’au prochain point de contrôle !

Lorsque Camille et Nassim passent le dernier point de contrôle, l’émotion les étreint.

« Nous avons tous les deux réalisé que nous venions de passer le dernier point de ravitaillement. Quelle émotion… Nous avons voulu savourer les derniers kilomètres avant l’arrivée. Après une petite montagne, nous avons traversé le dernier village. Et nous avons vu au loin, le bivouac. Notre cœur se serrait… Plus que quelques dizaines de mètres avant la ligne d’arrivée. Tout le monde nous encourageait : les familles, les organisateurs, les journalistes… Puis, ça y est, nous nous voyons passer la ligne d’arrivée ! Nous pouvons alors nous embrasser car nous avons réussi notre pari…

DSC03146Nous étions liés par le cœur, mais aussi par la cause. Au-delà de l’aspect technique et sportif, durant les (nombreux) moments difficiles, nous pensions à notre fille et aux victimes du terrorisme. Nous avions une responsabilité humaine, nous ne voulions pas les décevoir. Tout en restant humbles car plusieurs champions et coureurs très aguerris ont déclaré forfait au cours de ce challenge hors du commun. Ce fut un magnifique voyage de 223 kilomètres ! »

Camille et Nassim se voient remettre la médaille de “Finisher” du 28ème Marathon des Sables par Patrick Bauer, le créateur du Marathon des Sables, qui accueille en personne chaque concurrent arrivé à bon port.

DSC03166Camille et Nassim retrouvent leurs compagnons de tente, et lors du dîner de clôture qui se prolongera par un concert devant les dunes de Merzouga, tous se promettent de revenir !

Le lendemain, la tête encore dans les étoiles, les coureurs participeront à une étape caritative, longue de 7,7 km.

Le journal de bord de la course est publié sur le site de l’AfVT.org du 15 juillet au 5 août 2013.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A propos de l’AFVT

La vocation de l’Association française des Victimes du Terrorisme est d’agir au plus près des victimes du terrorisme pour accompagner leur travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire tout en soutenant la lutte contre la banalisation de la violence et la barbarie.


NOUS CONTACTER

NOUS APPELER au +33 1 84 79 10 10