17 juillet 2013 : l’AfVT.org s’associe au chagrin de la famille de l’otage Philippe VERDON

Communiqué de presse
Paris, le 17 juillet 2013
L’AfVT.org s’associe au chagrin de la famille de l’otage français Philippe VERDON, et met son dispositif VIVA* au service de ses proches.
L’AfVT.org – Association française des Victimes du Terrorisme – condamne fermement le recours à la prise d’otages qui est en violation de toutes les conventions internationales, et active dès à présent son équipe VIVA* pour la mettre au service des pouvoirs publics et des proches de Philippe VERDON auxquels nous exprimons toute notre compassion et notre solidarité.
C’est avec une profonde émotion que nous avons appris la confirmation par le président François HOLLANDE de la mort de l’otage Philippe VERDON, 53 ans.
Enlevé le 24 novembre 2011 à Hombori (Mali) par le groupe terroriste Al Qaida au Maghreb Islamique (AQMI) aux côtés d’un autre français, Serge LAZAREVIC, Philippe VERDON souffrait de problèmes médicaux, et son assassinat avait été annoncé par ses ravisseurs le 19 mars 2013.
 
Nos pensées et notre soutien vont à la famille et aux amis de Philippe VERDON et aux autres otages français actuellement détenus en Afrique, pour lesquels les familles se mobilisent sans relâche.
 
*Volontaires Intervenant auprès de Victimes d’Attentats : victimes d’attentats précédents, avocats, juristes, psychiatres et psychologues…VIVA est financé par le Premier ministre, le ministère de la Justice, le ministère des Affaires étrangères, le ministère de la Défense et des anciens combattants, la Mairie de Paris et la Fondation d’aide aux victimes du terrorisme (FAVT).

Une aide juridique et morale sur le court, moyen et long terme est fournie par VIVA ainsi qu’un travail sur la mémoire avec des actions régulières ayant pour but d’empêcher l’oubli des victimes de terrorisme.

Contact presse :

M. Guillaume Denoix de Saint Marc
directeur général & porte parole de l’AfVT.org
06 61 11 96 54 – gsaintmarc@afvt.org
M. Stéphane Lacombe
projets & communication
09 82 47 83 96 – stephane.lacombe@afvt.org
Association française des Victimes du Terrorisme – AfVT.org

Nouvelle adresse : 5 bd Pereire, 75017 Paris

Tél : +33 9 82 47 83 96 – Fax : +33 9 72 12 76 61

contact@afvt.orgwww.afvt.org

4 commentaires

  • Elma Bokamba

    24 juillet 2013 at 17 h 03 min

    la famille Bokamba Yangouma toute entière se joint à vous pour témoigner toute sa consternation suite aux actes de terrorismes .
    la lutte doit se renforcer pour que de tels actes cessent et nous partageons le chagrin de la famille VERDON

    Reply

  • Ahmed BOUALEM

    24 juillet 2013 at 17 h 04 min

    Soutien à la famille VERDON

    cher ami,guillaume,la condation contre le térrorisme et fermesur toute ces formes ou ces origines la solidarité avec la famille de philippe VERDON n’est pas une parole,c’est un devoir,c’est une action de fraternité et plein d’amitiés sinceres,ils faut rester debouts pour combatre””” le mème cambat contre l’oublie”””je souhaite beaucoup de courage a la famille VERDON, restons ensemblents”restons forts” amicallements a touts le collectifs .

    Reply

  • Thérèse de Léocour

    24 juillet 2013 at 17 h 06 min

    Nous partageons la douleur,le chagrin,de la famille de Philippe Verdon , ayant perdu notre fils Antoine le 8 Janvier 2011 pris en otage et assassiné par ses ravisseurs nous pensons très fort à toute sa famille .Vivre un drame comme celui là c’est inhumain .
    une pensée aussi aux otages.

    Thérèse de Léocour.

    Reply

  • Anne-Sophie

    30 juillet 2013 at 18 h 16 min

    Message à la famille de Philippe Verdon

    Je partage la colère de la famille de Philippe Verdon suite à l’annonce de sa mort et leur souhaite bon courage.

    Soyez forts dans cette épreuve difficile et sachez apprécier le soutien que vous recevrez de votre famille, de vos amis et des gens qui comme moi ont vécu des moments difficile suite à l’assassinat de mon frère Antoine.

    Sachez que vous trouverez toujours du soutien au sein de l’AFVT et n’hésitez pas les contacter quand vous le souhaitez

    Je pense également aux autres otages retenus en Afrique

    Reply

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *