Qui est la nouvelle déléguée interministérielle à l’aide aux victimes ?

photo-1436450412740-6b988f486c6b.jpg

Le 29 juillet dernier, Frédérique Calandra a été nommée Déléguée interministérielle à l’aide aux victimes et prend ainsi la relève d’Elisabeth Pelsez qui avait été nommée par décret le 9 août 2017.

Pour rappel, le rôle de la Déléguée interministérielle à l’aide aux victimes est de coordonner l’action des différents ministères en matière de suivi et d’accompagnement des victimes d’actes de terrorisme mais également d’accidents collectifs, catastrophes naturelles, sinistres sériels et autres infractions pénales.

Frédérique Calandra est engagée depuis le début de sa carrière dans le monde politique, puisqu’elle a occupé le poste d’Adjointe au Maire de Paris, Bertrand Delanoë, entre 2001 et 2008 puis Maire du 20ème arrondissement de Paris de 2008 à 2020. Elle dispose également d’une expérience associative puisqu’elle a été directrice d’un comité de bassin d’emploi en Seine-et-Marne et directrice de la communication et chargée de mission internationale auprès de France Libertés – Fondation Danielle Mitterrand.

Parmi les premiers chantiers annoncés au cours de son mandat, la mise en œuvre du rapport « Comment améliorer l’annonce des décès » qui avait été remis à l’ancienne ministre de la justice, Nicole Belloubet en Octobre 2019.

L’AfVT tenait à remercier Elisabeth Pelsez pour la qualité de la collaboration et de son soutien auprès des victimes. Nous lui souhaitons une bonne continuation dans ses nouveaux projets.

L’AfVT souhaite également la bienvenue à Frédérique Calandra dans ses nouvelles fonctions et sera ravie de travailler ensemble sur les chantiers d’envergure qui nous attendent.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A propos de l’AFVT

La vocation de l’Association française des Victimes du Terrorisme est d’agir au plus près des victimes du terrorisme pour accompagner leur travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire tout en soutenant la lutte contre la banalisation de la violence et la barbarie.


NOUS CONTACTER

NOUS APPELER au +33 1 84 79 10 10