15 mai 2016 : l’AfVT.org participe aux secondes Assises de la Lutte Contre la Haine sur Internet

Logo-AfVT2l.png

Haine internetLundi 9 mai 2016

L’AfVT.org participe ce dimanche 15 mai aux secondes Assises de la Lutte Contre la Haine sur Internet, organisées par L’UEJF, SOS Racisme et SOS Homophobie, pour y porter la voix des victimes de terrorisme.

« Internet est un outil formidable qui nous permet au quotidien d’échanger, de nous informer et de débattre. Mais les discours racistes, antisémites, négationnistes, homophobes et d’apologie du terrorisme y trouvent un écho considérable.

Après une première édition qui a vu émerger de nouvelles solutions pour combattre les discours de haine, la France est à nouveau confrontée à une série d’actes racistes et antisémites, et à une vague d’attentats terroristes sans précédent.

Le combat contre les discours de haine nous concerne tous, c’est à nous de construire ensemble l’internet de demain.

Internautes, militants, citoyens, portons ce combat en sollicitant les acteurs susceptibles d’agir pour empêcher la propagation de haine.

Le 15 mai 2016 à l’ESG, à partir de 13h, les associations réuniront des représentants des grandes plateformes (Google, Facebook, Twitter, Youtube), des acteurs politiques en charge du numérique, des intellectuels, ainsi que les associations qui luttent au quotidien contre le développement de la haine sur internet. »

Avec le soutien de l’ESG Paris, SOS Racisme, SOS Homophobie, Respect Zone, Conspiracy Watch, Internet Society France, Renaissance numérique, le Refuge, Ni Putes ni soumises, Adheos.

Inscriptions obligatoires : http://goo.gl/forms/UgOnnZkM82

Contact presse : Aline Le Bail-Kremer, 06 73 06 99 74

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A propos de l’AFVT

La vocation de l’Association française des Victimes du Terrorisme est d’agir au plus près des victimes du terrorisme pour accompagner leur travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire tout en soutenant la lutte contre la banalisation de la violence et la barbarie.


NOUS CONTACTER

NOUS APPELER au +33 1 84 79 10 10