28 février 2011 : libération de trois otages par AQMI, dont la française Françoise LARRIBE

Lundi 28 février 2011

Otages du Monde et l’Association française des Victimes du Terrorisme (AfVT.org) se réjouissent de la libération de la française Françoise Larribe, du malgache Jean-Claude Rakotorilalao et du togolais Alex Kodjo Ahonado et félicitent tous ceux qui y ont contribué.

Françoise Larribe avait été enlevée au Niger le 16 septembre 2010 par Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI). Son époux, un cadre d’Areva, et cinq autres employés (trois Français, un Togolais et un Malgache) de son sous-traitant Satom, filiale du groupe Vinci, ont aussi été pris en otage.

Le malgache Jean-Claude Rakotorilalao et le togolais Alex Kodjo Ahonado ont été libérés vendredi avec Françoise Larribe.

L’Association française des Victimes du Terrorisme (AfVT.org) et Otages du Monde rappellent que sept français sont encore otages dans le monde et se tiennent toujours à la disposition de leurs familles et de leurs proches.

La responsabilité des entreprises avant et après les actes terroristes contre leurs employés et la problématique spécifique des prises d’otages seront au centre des débats lors du VIIème Congrès International des Victimes du Terrorisme organisé par l’Association française des Victimes du Terrorisme (AfVT.org) en septembre 2011, à Paris.

 
Guillaume DENOIX de SAINT MARC (AfVT.org)

Jean-Louis NORMANDIN (Otages du Monde)

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A propos de l’AFVT

La vocation de l’Association française des Victimes du Terrorisme est d’agir au plus près des victimes du terrorisme pour accompagner leur travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire tout en soutenant la lutte contre la banalisation de la violence et la barbarie.


NOUS CONTACTER

NOUS APPELER au +33 1 84 79 10 10