Communiqué de presse de l’AfVT pour les familles de l’attentat du Caire

cairo-1980350_960_720.jpg

Deux ans après l’attentat au Caire du 22 février 2009, les familles des victimes françaises espèrent justice et vérité

Les parents et grands-parents de Cécile VANNIER, assassinée dans l’attentat perpétré au Caire le 22 février 2009, et des parents d’enfants blessés dans ce même attentat, parties civiles, ont demandé une audience au juge JANNIER, afin de lui exposer un certain nombre de leurs analyses fondées sur leur lecture du volumineux dossier judiciaire : ils seront reçus le jeudi 24 février prochain.

Il apparaît en effet, à la lecture du dossier judiciaire, qu’il s’agit d’un attentat délibéré contre des français, au moment où se préparaient au Caire d’autres attentats visant les intérêts français. En d’autres termes, cet attentat ne relève en rien du hasard : les enfants auraient bien été suivis et visés, ainsi que le spécifiait, dès le lendemain de l’attentat, une note de la DGSE dont les parties civiles réclament le versement au dossier, dût-on demander pour cela la levée du secret défense.

Cette note (d’après Le Canard Enchaîné du 25 février 2009) relaterait que des intérêts français en Égypte étaient visés car la frégate Germinal de la Marine française a surveillé les côtes de Gaza aux côtés de l’armée israélienne pendant deux semaines à partir du 24 janvier 2009.

L’attentat au Caire du 22 février 2009 aurait été commis en représailles.

Les parties civiles estiment qu’il est inutile d’occulter des faits qui permettent des investigations plus efficaces afin d’identifier les terroristes et de se diriger vers un procès.

Les récents progrès de l’enquête – en particulier l’arrestation, en novembre 2010, par la DCRI, de D.H.,  ressortissante française d’origine albanaise, qui avait été préalablement incarcérée puis relâchée et expulsée vers la France par les autorités égyptiennes – laissent penser que l’on pourrait aller plus vite et plus fort si tous les éléments du dossier étaient analysés.

En hommage à Cécile VANNIER et pour lutter contre le terrorisme ensemble, les familles des victimes organisent une cérémonie le mardi 22 février 2011 à 17h30 près de l’olivier planté en souvenir de Cécile, dans le Parc de la Planchette, à Levallois-Perret.

Pour les Familles de l’Attentat du Caire,
Catherine et Jean-Luc VANNIER, Chantal ANGLADE, Joëlle COCHER et Sophie DARSES

Veuillez adresser vos demandes d’interviews avec les familles des victimes à :

Mme Desislava RAOUL
+33 6 13 26 29 12 – draoul@afvt.org