8 janvier 2011 : Activation de VIVA pour les familles d’Antoine & de Vincent

Samedi 8 janvier 2011

Mort des deux otages français enlevés la veille au soir dans un restaurant de Niamey : l’AfVT.org met son dispositif VIVA au service des pouvoirs publics et des familles des deux victimes.

C’est avec une profonde émotion que nous avons appris la mort de Vincent Delory et Antoine de Léocour enlevés vendredi soir à Niamey (Niger).

L’AfVT.org – Association française des Victimes du Terrorisme – condamne avec la plus grande énergie cet acte terroriste et active tout de suite son équipe VIVA – Victimes Intervenant auprès de Victimes d’Attentats – pour le mettre au service des pouvoirs publics et des familles des deux victimes pour lesquelles nous exprimons toute notre compassion et notre solidarité.

Les deux victimes ont été identifiées comme étant Antoine de Léocour, qui résidait au Niger et travaillait pour l’ONG Aide médicale internationale, et Vincent Delory, tous deux âgés de 25 ans. Ils étaient originaires de Linselles, dans la banlieue de Lille, selon le député UMP du Nord, Christian Vanneste. Vincent Delory s’était rendu au Niger pour assister au mariage d’Antoine de Léocour, prévu le 15 janvier 2011.

Nos pensées et notre soutien vont également aux sept autres otages d’AQMI, enlevés à Arlit (Niger) le 16 septembre 2010, à leurs familles et à leurs amis


A propos de l’AFVT

La vocation de l’Association française des Victimes du Terrorisme est d’agir au plus près des victimes du terrorisme pour accompagner leur travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire tout en soutenant la lutte contre la banalisation de la violence et la barbarie.


NOUS CONTACTER

NOUS APPELER au +33 1 84 79 10 10