30 août 2012 : Project Common Bond 2012 (témoignages d’Adrien et Anaële)

alex-and-ani-project-common-bond-tuesdays-children-1.jpg

DSCF0925_150Vendredi 30 août 2012

Témoignage de deux français ayant participé au Project COMMON BOND

De retour de Boston (USA), Adrien témoigne de son expérience du Project COMMON BOND dans cette lettre :

« Le but du Project COMMON BOND (PCB) est de réunir des jeunes victimes du terrorisme du monde entier afin de leur permettre de partager leurs expériences, leurs douleurs et de promouvoir un avenir meilleur.

Cette année, j’ai participé pour la première fois au PCB. Je n’avais encore jamais participé à un événement similaire, je ne savais donc pas trop à quoi m’attendre, et je dois dire que j’ai été fort heureusement surpris.

Tout le monde, aussi bien les participants que les organisateurs, était très ouvert. On était alors tout de suite à l’aise, ce qui nous a permis de créer des liens solides malgré la courte durée du séjour.

Tous les matins, nous étions en groupe réduit avec des facilitateurs qui étaient là pour nous aider à engager la conversation. Ces moments ont été très bénéfiques, m’ont permis de poser des questions et d’avoir des discussions que je n’avais encore jamais eues avec personne, telles que « Lorsque vous avez perdu un parent, comment faites-vous face aux questions les concernant ? Vous arrive-t-il de répondre en faisant comme s’il était toujours vivant ? Comment gérez-vous le manque occasionné dans la vie de tous les jours ? ».

Autant de sujets dont on ne peut pas forcément discuter avec tout le monde, et qu’il est bon d’aborder. De plus, tout est mis en œuvre pour que les participants puissent garder contact facilement. De cette manière, nous savons que nous aurons toujours l’occasion de discuter avec quelqu’un par la suite.

Personnellement, cette expérience m’a permis de clarifier certaines choses et d’avancer dans mon deuil qui n’est pas encore terminé…

Je pense que toute personne ayant été victime du terrorisme devrait avoir la chance de participer à un programme tel que celui-ci. C’est pourquoi j’espère vraiment que le projet Papillon, en cours d’élaboration par l’AfVT.org, aboutira. »

DSCF0960
Adrien et Anaële à Boston pendant le PCB (c) AfVT.org

Alors qu’elle participait aux côtés de son frère au Project COMMON BOND, Anaële a répondu de son côté aux questions d’un journaliste au sujet de l’attentat qui a frappé sa famille, en Arabie Saoudite.

Pour écouter l’extrait audio de l’interview, cliquer ici.

Un commentaire

  • Abescat Carole

    4 juillet 2014 at 9 h 37 min

    Je suis heureuse que mes enfants aient pu participer à ces différents projets, cela les aide à se reconstruire.C’est dans le partage et dans l’échange, malgré les difficultés rencontrées, que le chemin se poursuit………

    Reply

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A propos de l’AFVT

La vocation de l’Association française des Victimes du Terrorisme est d’agir au plus près des victimes du terrorisme pour accompagner leur travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire tout en soutenant la lutte contre la banalisation de la violence et la barbarie.


NOUS CONTACTER

NOUS APPELER au +33 1 84 79 10 10