Jeudi 15 mars 2012

Assassinat de Mohamed LEGOUAD et Abel CHENNOUF (Montauban)

Alors qu’ils retirent de l’argent à proximité de leur caserne à Montauban, le caporal Abel Chennouf (25 ans), le 1ère classe Mohamed Farah Chamse-Dine Legouad (23 ans) ainsi que le caporal Loïc Liber (28 ans) tous trois militaires au sein du 17ème Régiment de Génie Parachutiste, sont visés par un tireur qui se déplace à scooter.
Abel Chennouf et Mohammed Farah Chamse-Dine Legouad sont mortellement touchés. Loïc Liber est grièvement blessé, la moelle épinière sectionnée par les balles. Devenu tétraplégique, il est soigné dans un centre de rééducation fonctionnelle.

Quelques jours après l’assassinat d’Imad Ibn Ziaten, la similitude du mode opératoire, du mode de déplacement et du signalement du tireur font basculer l’enquête.

La balistique confirmera que les balles utilisées proviennent de la même arme utilisée par Mohamed Merah.

Le 21 mars 2012, Mohamed Merah, 23 ans, qui se revendique d’Al Qaïda, se retranche dans son appartement et blesse deux policiers au cours d’une première tentative d’interpellation.

Les opérations du RAID se poursuivent durant 31 heures et s’achèvent le 22 mars 2012 par un échange de tirs d’une rare violence au cours duquel Mohamed Merah est abattu.

Voir aussi :



> Retour à la liste des attentats