27 mars 2002

Attentat contre l’Hotel Park de Netanya (Israël)

Un terroriste palestinien pénètre dans l’Hôtel Park de Netanya en Israël et fait exploser sa bombe au milieu d’un groupe de personnes réunies pour Pessah, la Pâques juive. Cette explosion a coûté la vie à 29 personnes et fait près de 140 blessés.

Une française figurait parmi les personnes décédées, contrairement à ce qu’avait tout d’abord indiqué le Quai d’Orsay, qui fut informé par la famille du décès de la victime. Il s’agit de Marianne Lehmann Zaoui, dont la famille a créé une association lui rendant hommage : « Solidarité avec les Victimes du Terrorisme Palestinien à la Mémoire de Marianne Zaoui ». Parmi les blessés se trouvaient également le mari, la fille et le petit-fils âgé de 9 ans de Marianne Zaoui.

Cet attentat perpétré dans le cadre de la seconde intifada, a été revendiqué par le mouvement politique palestinien du Hamas.

Procédure :

Une instruction a été ouverte à Paris début mai 2003. Le juge Trévidic est en charge du dossier. La famille de la victime française se plaint de la lenteur de l’instruction. Aucun élément nouveau n’est apporté. La justice française a demandé l’ouverture d’une commission rogatoire, mais n’a pas pu encore aller sur le sol israélien.



> Retour à la liste des attentats